La Sélection-Livre II, L'Élite de Kiera Cass


La Sélection-Livre II,
L’Élite,
Kiera Cass,
Edition Robert Laffont,
Collection R,
Sortie le 17 Avril 2013
Note : 4.5/5
Lecture Très Agréable
Un presque coup de cœur



Résumé : La Sélection de Trente-Cinq candidates s’est réduite comme peau de chagrin, et désormais l’Élite restante n’est plus composée que de six prétendantes. L’enjeu pour ces jeunes filles ? Convaincre le Prince Maxon, le Roi et la Reine ses parents, qu’elles sont les mieux à même de monter sur le trône d’Illeà, alors que les deux factions de rebelles veulent faire tomber la monarchie.
Pour America Singer, demeurer au palais est encore plus compliqué, ses sentiments envers Maxon viennent se heurter à l’amour qu’elle éprouve depuis l’enfance pour Aspen, garde royal qu’elle croise tous les jours dans les galeries, et à son sens aigu de la justice trop souvent déçu par les décisions royales…
Entre intrigues de cour, dilemmes tragiques et loyautés divisées, America navigue à vue dans la tourmente, en quête du déclic qui changera à jamais le cours de sa vie…


Mon Avis : J’avais déjà lu l’Élite lors de sa sortie en avril de l’année dernière mais je n’en gardais qu’un souvenir très flou, je me souvenais avoir aimé mais avoir été un peu déçue par certains points. Ma relecture n’a donc pas été inutile et j’ai adoré me replonger dans le monde de La Sélection.

Dans ce deuxième tome, on en apprend plus sur le royaume, sur les rebelles, sur les personnages aussi. D’un sens on a droit à plus d’action, on se pose plus de question que dans le tome un qui était essentiellement focalisé sur la sélection. Dans celui-ci la sélection et le triangle amoureux Maxon-America-Aspen est toujours au centre de l’histoire mais pas seulement, l’auteure nous fait découvrir un peu plus le monde qu’elle a créée, les règles, le rôle d’une princesse mais aussi l’envie de justice. On en apprend plus sur les rebelles qui semblent chercher quelques choses de bien précis, quelques choses qui leur permettraient enfin de faire tomber la monarchie et le système de castes. Au travers des différents exercices donnés aux candidates on apprend également un peu mieux à les connaître à savoir pourquoi elles se battent, ce qu’elles ont dans le ventre, si elles ont l’étoffe d’une princesse.

America de son côté est toujours tiraillée entre ses sentiments pour Aspen et pour Maxon et on la voit passer de l’un à l’autre. Dans l’ensemble je les ai trouvé elle et Maxon très volage. Je dis souvent que je n’ai pas de prétendant préféré pour America et c’est vrai, les deux hommes ont leurs défauts et leurs qualités mais au moins Aspen est droit et j’apprécie ça chez lui, on ne le voit pas courir après toutes les filles. Enfin du coup les relations n’avancent pas le moins du monde dans ce livre et si il n’y avait pas toutes les histoires sur les rebelles, la monarchie et l’envie de justice de la part d’America, on tournerait un peu en rond. Mais ça n’empêche que j’adore cette histoire et surtout le tournant qu’elle prend dans ce deuxième tome, on a le droit à des émotions fortes, surtout au début du livre, mais aussi à du suspense, on se pose beaucoup de questions sur le Roi, sur la monarchie, sur la suite et surtout sur la fin. Ce roman de m’a pas dévasté mais il m’a enchanté, il se lit d’une traite, on plonge dans l’histoire et on a aucune envie d’en sortir ! Elle nous entraîne et nous tient en haleine du début à la fin.

Pour ce qui est des personnages, comme je l’ai dit un peu plus haut, on en apprend un peu plus sur eux mais pour moi ils sont le point faible de ce deuxième tome. Certes America se révèle, elle prend des risques, veut faire entendre sa voix mais elle est également très indécises et volage. Maxon dit aimé America mais il va voir à droite à gauche, pourquoi ? Parce que c’est un homme et qu’il a des besoins ? Non mais c’est quoi ça ! Oui il est charmant, oui il est tendre, attendrissant et c’est un prince mais bon sang cet homme est un goujat ! Je veux bien qu’il fasse un choix réfléchis mais de là à jouer sur tous tableaux, non, je ne suis pas d’accord avec ce point de sa personnalité. Aspen, lui ne m’a pas déçue dans ce tome, il est trop peu présent à mon goût et l’auteur nous montre un peu trop son arrogance, il pense que America l’aime et est à lui mais je suis sûre qu’au fond c’est un homme sensible, courageux et diablement séduisant ! J’aurais bien du mal à faire un choix à la place de America mais je pense que Aspen est plus sérieux.

La plume de l’auteure est extrêmement fluide et agréable, je n’avais aucune envie de lâcher le livre tant je me sentais bien dans son récit. Elle m’a touché, fait sourire et m’a même coupé le souffle à un endroit. J’aime beaucoup son style parfois un peu pompeux mais c’est le roman qui veut ça, après tout, les personnages sont des personnes de haut rang. Elle donne de la personnalité à ses personnages et les rend vivants. Son histoire est captivante et pleines d’émotions, bon le triangle amoureux traîne un peu en longueur et les personnages ont montré des côtés de leur personnalité pas très appréciable mais c’est ce qui les rend tellement réelles, personne n’est parfait.

Enfin bref, je vais m’arrêter là, comme vous l’avez compris, je suis totalement fan de cette série, j’espère ne pas être déçue par le troisième et dernier tome. Evidemment, je conseille ce roman à tout le monde.

Non mais sérieusement : Jetez-vous dessus !!!!

Une Jeune Anonyme Névrosée.

2 commentaires: